Mona Sarr

Article de Mona Sarr paru le 2 novembre 2018, à lire in situ sur le site :

>> www.mawja-mona.com

Site dont l’accueil énonce sobrement :
« Un peu de littérature, un peu de danse en passant par de la musique pour ensuite faire un détour vers la politique avant de finir par ce que je préfère : les sujets de société ».
Nous le republions ici, avec l’autorisation de l’auteur.


« L’Altérité d’être soi »

Titre antithétique à la grammaire incorrecte, premiers mots bien intellects suivis d’une citation du meilleur style de musique au monde, c’est l’illustration même du contenu de cet article.

Mona Sarr

“Nous avons tous deux vies : la vraie, celle que nous avons rêvée dans notre enfance et que nous continuons à rêver, adultes, sur un fond de brouillard ; la fausse, celle que nous vivons dans nos rapports avec les autres, qui est pratique ; l’utile, celle où l’on finit par nous mettre au cercueil.”

Fernando Pessoa

“Loin d’la norme, on a grandi en s’croyant éternels, on n’a plus la morve, au nez, la rue est moins maternelle qu’avant. Les gars morflent, les soldats tombent, personne n’échappe à la règle, à la morgue, j’attends la prochaine étape, à l’arrêt, nos cœurs redémarrent quand un nom manque à l’appel et ça laisse des marques, on était potos avant l’rap, les labels : tous ghettos, superstars auto-proclamées, la gueule dans l’étau, taulards auto-programmés, même levés tôt, le monde appartient pas aux mecs comme nous.”

Lino, Au Jardin des ombres

J’avais 17 ans en septembre 2017 quand je suis entrée en Hypo